shutterstock_245803930
Équilibré

Le PS et les syndicats lancent le référendum contre la RIE3

Le PS a démarré mardi la récolte de signatures pour combattre via un référendum le projet de RIE3 élaboré par le Parlement.

 

Les syndicats et Les Verts soutiennent également le référendum. Pour eux, avec la RIE3 les privilèges fiscaux actuels accordés aux grands groupes internationaux seront simplement remplacés par de nouveaux traitements fiscaux de faveur. Plutôt que de veiller sur les finances publiques et de présenter une réforme de l’imposition des entreprises équilibrée, le Parlement a approuvé de nouveaux privilèges pour les grands groupes et les actionnaires, ainsi que des baisses d’impôts pour les entreprises. Il est incontestable que la Suisse doit abolir les avantages fiscaux pour les holdings et autres entreprises internationales. Or, seuls quelques propriétaires d’entreprises profiteront de cette réforme. Ce sera ensuite aux citoyens de payer la facture de ce projet qui dépasse toutes les limites. Le président du Parti socialiste Christian Levrat y voit un exemple de la perte du sens commun de la part de la nouvelle majorité de droite. Le référendum, qui doit être déposé d’ici au 6 octobre sera l’un des combats essentiels de la législature. Si le référendum aboutit, le peuple se prononcera sur la RIE3 en début d’année 2017.